EEDD - Éducation à l’Environnement et au Développement Durable

Ce programme thématique spécifique a été initié fin 2016 après une « étude-action » et un colloque au sein de France Bénévolat

Les finalités du programme et les raisons d’un engagement de France Bénévolat sur cet enjeu sociétal prioritaire

Le défi de la transition écologique concerne tout le monde, pas que les gouvernements et les associations écologiques, donc tous les citoyens et toutes les associations.

Ce programme se situe sur le champ de l’Education à l’Environnement et au Développement Durable (EEDD). Depuis début 2016, nous avons ainsi initié, accompagné, renforcé une centaine de projets locaux.

Tous ces projets, parfois modestes mais concrets, doivent répondre à 3 finalités conjointes :

  • une finalité éducative, donc qui doivent contribuer, dans la durée, à faire changer les représentations, les comportements, les habitudes consommatrices, …:

  • une finalité opérationnelle : faire quelque chose auprès de chez soi ;

  • une finalité d’engagement : faire en sorte que les citoyens ainsi actifs deviennent durablement « éco-bénévoles », si possible dans des associations instituées, mais également dans tout collectif (« association de fait ») : établissement d’enseignement, maison de retraite, foyer de jeunes travailleurs, immeuble, quartier.

Ces projets se situent actuellement sur 5 champs opérationnels principaux, « accessibles » à des citoyens engagés, devenant ainsi « éco bénévoles » :

  • le recyclage et l’économie circulaire : implication dans le dispositif Batribox® de SCRELEC pour récupérer des piles usagées

  • la découverte de la nature et préservation de la biodiversité : participation à des jardins partagés, notamment avec l’association Espaces

  • la récupération de denrées en fin de marchés avec Biocycle

  • des actions collectives de nettoyages de « zones » (zones humides, parcs, quartiers, …)

  • L’éducation à la nutrition (et à la prévention de l’obésité)